Une photo a souvent plus d’impact si elle contient que peut d’élément.

La photographie minimaliste peut s’appliquer à tous les styles : photo de rue, portraits, de nature… et bien entendu les paysages.

En complément de mon article sur Comment réussir vos photos de paysage avec un iPhone, j’ai trouvé intéressant d’aborder le sujet du minimalisme à ce style de photographie et de vous donner 6 conseils pour réussir vos photos de paysage minimaliste.

Sommaire

Qu’est-ce la photo minimaliste ?

Une photographie minimaliste est composée d’un minimum d’éléments et se veut la plus simple possible, avec souvent un sujet unique.

Le minimalisme est un courant de l’ art contemporain, apparu aux USA au début des années 1960. Il est apparu en réaction au lyrisme pictural de l’ expressionnisme abstrait et en opposition à la tendance figurative et du pop art. On retrouve depuis le minimalisme en musique, en peinture, en décoration, en design… et bien entendu en photographie.

Source Wikipédia
Paysage d'hiver en montagne avec de la neige vierge
Neige vierge – iPhone Xs Max – ISO 25 – f/1,8 – 1/2800 s

1 – Un seul sujet

Comme indiqué plus haut, moins il y a d’éléments, mieux c’est.

Mais, une photo minimaliste doit de préférence avoir un sujet principal bien identifiable. Ce sujet principal doit se démarquer du reste de la photo, il doit attirer le regard dès le premier coup d’oeil. Il peut être n’importe quoi : une personne, un animal, une maison, un arbre, un objet…

C’est ce sujet principal qui va rendre votre photo intéressante

2 – Utilisez le ciel ou le brouillard comme espace négatif

L’espace négatif dans une photo est l’espace vide autour du ou des sujets d’une photo. Le ou les sujets de votre photo seront quant à eux les espaces positifs.

Plus il y a d’espace négatif dans une photo minimaliste, plus votre image sera réussie.

Cet espace négatif vous permet de simplifier vos compositions et aide votre sujet principal à se démarquer.

Qu’il y est un brouillard à couper au couteau, que le ciel soit d’un bleu azur ou totalement noir quand un orage arrive, vous pouvez les utiliser comme espace négatif. Il est intéressant d’opter pour une composition du type 1/3 pour le sujet principal et 2/3 pour le ciel.

arbre solitaire au milieu d'un champ
Seul au milieu des champs – iPhone 12 Pro Max – ISO 32 – f/1,6 – 1/7400 s

3 – Recadrer vos photos

Un bon moyen d’augmenter l’espace négatif et d’éliminer les « distractions » est de recadrer vos photos.

Vous pouvez utiliser l’outil de retouche disponible dans l’application Photos de votre iPhone ou utiliser une application tierce comme Lightroom Mobile, VSCO ou en encore Snapseed.

Vous pouvez simplement réduire la taille de la photo en conservant les mêmes proportions ou bien la recadrer au format carré ou 16:9 ème.

4 – Trouvez un paysage simple à photographier

Lors de vos escapades, partez à la recherche des paysages qui contiennent peu d’éléments.

Une prairie avec un beau ciel bleu. Une montagne enneigée. Ou alors de grandes étendues d’eau comme un lac ou la mer feront d’excellents sujets à photographier.

Évitez à tout prix les paysages trop complexes avec une multitude de sujets.

Il existe quelques techniques pour « faire le vide » sur une photo, comme le recadrage par exemple(voir ci-dessus), mais il est préférable de partir sur une base solide.

Panoramique par recadrage du lac d'Annecy avec les montagneslac et montagnes
Entre lac et montagnes – iPhone 12 Pro Max – ISO 20 – f/2,2 – 1/3700 s

5 – Ne jouez pas trop avec les couleurs

Comme pour les sujets, moins il y a de couleur mieux c’est.

Je dirais que 3 / 4 couleurs maximum suffisent largement. Ou alors, il faut qu’une couleur se démarque totalement du reste de la photo.

Vous pouvez également développer votre photo en noir et blanc afin de limiter le nombre de couleurs.

Jouez la sobriété 🙂

Silhouette d'une cabane au coucher du soleil au moment de l'heure dorée
Silhouette au coucher du soleil – iPhone 12 Pro Max – ISO 20 – f/2,2 – 1/900 s

6 – Travaillez la composition de votre photo

Même si vous n’avez qu’un seul sujet dans une photo de paysage minimaliste, la façon dont vous le disposez dans le cadre a une grande importance.

Votre composition doit être homogène et permettre au regard d’aller directement vers le sujet principal de votre photo.

Vous pouvez utiliser les lignes directrices (routes, clôtures, rivières…) pour vous aider à composer votre photo.

Il est également important de réfléchir à l’endroit où vous allez placer votre sujet principal dans votre photo. Serait-il mieux au centre, à l’un des côtés en utilisant la règle des tiers, ou tout au bord du cadre ?

Afin de tester la meilleure composition possible, n’hésitez pas à prendre plusieurs photos avec le sujet dans différentes positions dans le cadre. Vous pouvez ensuite revoir vos photos à tête reposée et choisir celle qui fonctionne le mieux.

Pour aller plus loin :

Photo minimaliste d'un nuage avec ciel bleu
Photo minimaliste d’un nuage – iPhone 12 Pro Max – ISO 32 – f/1,6 – 1/3800 s

Patrick

Photographe amateur depuis plus de 15 ans, je partage avec vous au travers de ce blog mon expérience et mon enthousiasme pour la photographie avec un iPhone.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La newsletter

3 contenus exclusifs  !
 

Recevez toutes les semaines 3 contenus exclusifs (vidéos, livres, conseils, citations...) sur la photo avec un iPhone.

C'est 100 % gratuit !

La newsletter

3 contenus exclusifs  !

Recevez toutes les semaines 3 contenus exclusifs (vidéos, livres, conseils, citations...) sur la photo avec un iPhone

C'est 100 % gratuit !