Très souvent, le début d’année est dédié à la prise de bonnes résolutions et aux nouveaux projets. Le début d’une nouvelle année permet également de remettre les compteurs à zéro et de partir sur de bonnes bases.

C’est une des raisons pour laquelle je commence mon « nouveau » projet avec cet article.

Si vous êtes ici, c’est que vous appréciez la photo. Alors, pourquoi ne pas utiliser cette période pour vous lancer dans un ou plusieurs projets photographiques ?

Si vous lisez cet article en plein milieu de l’année, rassurez-vous, les projets photo peuvent être commencés n’importe quand 😉

Différence entre projet et série photo

Projet photo, série photo… Il y a de quoi s’y perdre. C’est normal, car la différence entre les deux est minime je trouve.

Une série est un travail avec un thème précis non limité dans le temps. Une série est très souvent composée d’images qui ont du sens entre elles avec un ou des points communs.

Un projet, c’est un peu l’inverse, je trouve. Il y a souvent une date d’échéance ou un timing donnés et il n’y a pas obligation d’avoir un lien précis entre les photos.

Pour moi, les projets et séries photo sont indissociables ou complémentaires.

Prenons un exemple :

Vous partez un mois en vacances à Chamonix faire de la randonnée en montagne.
Votre projet pourrait être de profiter de cette belle occasion pour photographier les montagnes des Alpes pendant ce séjour. On retrouve ainsi, un objectif (photographier la montagne) et une durée (1 mois).


Vous pourriez en rester là, mais, pendant cette période, vous pouvez très bien avoir envie de réaliser une ou plusieurs séries intéressantes :

  • Série sur la faune.
  • Série sur la flore.
  • Série sur les remontées mécaniques.
  • Paysages au format 16:9 ème.
  • Paysages au format vertical.
  • Série sur les sommets les plus réputés (Mt Blanc, l’aiguille du Midi, les grandes Jorasses, l’aiguille Verte…).

J’espère que ces explications pour permettront de vous y retrouver entre projets et séries photo.

Paysage depuis le bord du lac d'Annecy à Sévrier avec le lac et les montagnes
Lac et montagnes – iPhone 12 Pro Max – ISO 25 – f/2,4 – 1/2200 s

Pourquoi réaliser un projet photo

Un projet photo est l’outil idéal pour progresser en photo, car son objectif principal est de nous faire faire des photos.

En plus de nous faire progresser, un projet photo permet de :

  • Stimuler notre créativité.
  • De faire travailler notre imagination.
  • D’apprendre (nouvelles techniques, optimisation des réglages, retouche…).
  • De se fixer des règles en fonction du projet choisi (contraintes temporelles, habitudes…).
  • Mieux maitriser son appareil et ainsi être plus « réactif » quand on déclenche.
  • De rencontrer des gens, même si la photo est une activité que je définirais comme solitaire.

Les différentes parties d’un projet photo

Elles sont au nombre de 4 en théorie, car, personne ne vous oblige à toutes les respecter, vous êtes entièrement libre de faire ce que bon vous semble. Toutes ses parties sont facultatives, même si je vous préconise de les suivre afin d’évoluer dans un cadre précis. Cela facilite la réalisation du projet, je pense.

On trouve beaucoup de musiciens, de créateurs, d’artistes… qui s’imposent des règles pour stimuler leur créativité.

Le sujet / thème de votre projet

Réaliser un projet avec un sujet précis permet de donner une certaine cohérence à votre travail.

Par contre, pas besoin d’avoir un sujet original. Il peut avoir été réalisé des milliers de fois. Ce qui compte, c’est comment vous allez l’aborder. L’important c’est d’opter pour un sujet qui vous plaise et qui vous motive. Ce point est très important.

Un de vos centres d’intérêt ou une de vos passions est un bon point de départ. Pour vous aiguiller, je vous liste plus bas 30 idées de sujet photo.

La durée de votre projet

J’aime les projets avec une date de début et une date de fin. Cela permet de cadrer les choses. C’est propre, c’est net, c’est précis. On sait où l’on va.

Vous avez vraiment le choix pour cette partie. Votre projet peut se dérouler sur :

  • 12 heures
  • 24 heures
  • 1 semaine
  • 6 mois
  • 1 an

Si vous n’aimez pas les objectifs dans le temps, alors pourquoi ne pas vous donner un objectif en nombre. Par exemple, faire 50 portraits de personnes différentes, 25 panoramiques en noir et blanc, etc.

Quelques exemples pour mieux appréhender cette partie :

  • 1 photo par heure pendant 12 heures.
  • 1 photo tous les jours pendant 1 semaine.
  • 1 photo par semaine pendant 52 semaines.
  • 1 photo par jour pendant 365 jours… le célèbre projet 365.

L’angle d’approche de votre projet

Avec ou sans angle d’approche, tout est possible. Cette partie vous permettra simplement de vous différencier si votre sujet à déjà été traité.

Vous pouvez par exemple réaliser votre projet en noir et blanc, en couleur, de près ou de loin, au format carré, au format panoramique, en contreplongée, au ras du sol, à hauteur d’un enfant de 5 ans, avec le mode macro

La partie technique de votre projet

Cette dernière partie consiste à définir les moyens techniques pour réaliser votre projet.

Qu’allez-vous utiliser comme appareil pour faire vos photos ? Un réflex ? Un bridge ? Ou tout simplement votre iPhone ou smartphone Android ?

Quel logiciel / application allez-vous utilisez ? Lightroom ? Snapseed ? …

4 exemples pour illustrer ce chapitre sur les parties d’un projet

  • Un projet qui ne tient compte que de la durée : 1 photo par semaine pendant 52 semaines.
  • Un projet qui tient compte d’un sujet et d’une durée : 1 photo de portrait d’un inconnu tous les jours pendant 1 semaine
  • Un projet qui tient compte d’un sujet, d’une durée et d’un angle d’approche : Photographier le même arbre 1 fois par semaine pendant un an et en contreplongée.
  • Un projet qui tient compte d’un sujet, d’une durée, d’un angle d’approche et d’un côté technique : Photographier les montagnes des Alpes tous les jours pendant un an, en noir et blanc avec son iPhone.

Bien entendu, vous pouvez associer les parties que vous désirez. Par exemple un sujet avec un angle d’approche particulier ou bien une durée avec un côté techniques, etc.

Thomas Semence guitariste de Jean-Louis Aubert
Concert de Jean-Louis AUBERT – iPhone 12 Pro Max – ISO 200 – f/2,2 – 1/120 s

Conseils en vracs

  • Légender vos photos afin de garder en mémoire les informations liées à la prise de vue.
  • Commencer par un projet simple afin de vous faire re la main.
  • Parler à votre entourage de votre projet vous permettra d’avoir une petite pression sociale pour vous motiver.
  • Avant de commencer votre projet, je vous conseille de le décrire en quelques lignes ou paragraphes. Cela vous permettra de savoir où vous allez et ce que vous désirez transmettre.
  • Si vous choisissez un sujet précis, je vous conseille de faire des recherches sur ce dernier afin de bien le connaitre.

30 idées de sujets / thèmes pour vos projets photo

  1. Fenêtres
  2. Boites aux lettres
  3. Une couleur précise
  4. Une forme précise
  5. La même photo tous les jours (un paysage, une personne…)
  6. Noir et blanc
  7. Autoportrait
  8. Ce que l’on mange
  9. Les arbres
  10. Les moyens de transport
  11. Les végétaux
  12. Les nuages / le ciel
  13. L’eau
  14. Les couchers de soleil
  15. Les textures
  16. La nuit
  17. Street photo
  18. Une ville en particulier
  19. L’écologie
  20. Le changement climatique
  21. Les bateaux
  22. Les avions
  23. les trains
  24. Les édifices religieux
  25. Les montagnes
  26. La mer / l’océan
  27. La faune
  28. La flore
  29. Les portraits
  30. De A à Z : Faire une photo dont le nom du sujet principal commence par un A, puis un B et ceci jusqu’à Z.
Jeune fille sur un pont en train de téléphoner
Une fille sur un pont – iPhone 12 Pro Max – ISO 20 – f/2,2 – 1/1900 s

Que faire du projet une fois réalisé

Une fois votre projet terminé, il s’agit maintenant de faire en sorte qu’il ne tombe pas dans l’oubli. Tout ce travail pour rien serait dommage. Je vous propose ci-dessous quelques idées pour lui rendre honneur :

  • Développer ses photos.
  • Faire des agrandissements.
  • Faire un livre.
  • Faire un diaporama avec une belle musique.
  • Faire une exposition (Médiathèques, bibliothèques, offices du tourisme, maisons des associations…).
  • Partager ses photos sur le web (blog) et/ou les réseaux sociaux.

Pour conclure

Comme nous l’avons vu, réaliser un projet photo sympa et ludique est un excellent moyen de stimuler ses neurones régulièrement.

Les projets aident à avancer, d’ailleurs, nous en avons tous dans nos vies personnelles ou professionnelles. Simplement, les projets photo sont bien plus « fun » 🙂

N’hésitez pas à partager dans les commentaires, le ou les projets que vous allez commencer ou que vous êtes en train de réaliser.

Bonnes photos 🙂

Paysage campagne savoyarde au lever du jour
Paysage en mode panoramique – iPhone 13 Pro Max – ISO 50 – f/1,5 – 1/4400 s
Catégories : Blog

Patrick

Photographe amateur depuis plus de 15 ans, je partage avec vous au travers de ce blog mon expérience et mon enthousiasme pour la photographie avec un iPhone.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

La newsletter

3 contenus exclusifs  !

Recevez toutes les semaines 3 contenus exclusifs (vidéos, livres, conseils, citations...) sur la photo avec un iPhone

C'est 100 % gratuit !

La newsletter

3 contenus exclusifs  !
 

Recevez toutes les semaines 3 contenus exclusifs (vidéos, livres, conseils, citations...) sur la photo avec un iPhone.

C'est 100 % gratuit !